Logo Accueil

Projet de réhabilitation de 4 logements dans une maison existante

  • Photo 1

  • Photo 2 - insertion

  • Photo 3

 A- LE SITE ET SON ENVIRONNEMENT

L’habitation est composée d’un RDC et un étage.La maison est située dans une zone où l’environnement bâti est marqué par une architecture traditionnelle. Il existe également des habitations construites plus récemment, avec des matériaux en façades de tonalités plus contemporaines.

B - ÉTAT DES LIEUX DE L’HABITATION

a) Aspect extérieur :

L’entrée se fait à l’Est par la rue de l’Église.
Au nord, le bâtiment donne sur la parcelle n° 84 qui est en indivision, avec servitude de passage.
À l’ouest, côté rue Saint Clair, une porte bois coulissante permet d’accéder dans la partie local 4, au niveau supérieur.
Entre la rue Saint Clair à l’Ouest et la rue de l’Église à l’Est, il y a une différence de niveau d’environ 3m. Ces deux façades sont accessibles par des portes indépendantes.
Les façades Nord et Ouest sont en pierre et celles au Sud et Ouest en enduit ton gris naturel. Les façades sont marquées par le vocabulaire de l’architecture traditionnelle.

b) Aménagement intérieur :

Le niveau supérieur, accessible par la rue Saint Clair, est composé, outre cette pièce avec mezzanine, d’une estrade, de 4 chambres et d’une salle de bain avec WC.
Le niveau inférieur, au RDC, accueille une première pièce avec cuisine / repas. La chambre avec le local 3 complètent cette aile, côté Est. Dans la deuxième partie se trouvent une salle de bains, un WC, une cave, des pièces servant de rangement et de dépendances : les locaux 1 et 2.

C – LE PROJET

a) Description :
Au RDC :
Le projet prévoit la création de 2 logements : 1 T3 qui se développe à l’Est et au Sud et 1 T2 côté Est et Nord.
L’entrée du T3 se fait par la porte existante, en façade Est. L’espace de vie bénéficie de l’éclairage naturel par les deux fenêtres existantes donnant sur un espace vert.
Pour éclairer la cuisine et les deux chambres au Sud, le projet prévoit la création d’une ouverture et la modification de deux autres, existantes.
Les pièces humides des deux logements sont regroupées au centre.
Le garage existant est attribué au logement T2. La porte bois actuelle en façade Nord constitue l’entrée du T2. La grande porte bois, sur cette façade, est modifiée pour permettre de créer une fenêtre pour la chambre. L’ouverture créée côté Est assure l’éclairage naturel de la cuisine.

A l’étage :
La porte existante sur la rue Saint Clair sera changée et constituera l’accès commun des deux logements T3 de ce niveau.
Le T3 n°2 se développe dans la moitié Sud et le T3 n°3, dans la moitié Nord.
La modification des ouvertures existantes nécessaires au fonctionnement des logements permet de minimiser l’éclairage artificiel.
Le projet situé dans le périmètre des constructions classées et soumis au respect de la réglementation en vigueur, prévoit de conserver les matériaux existants tout en les améliorant.
Les 3 entrées prévues sont protégées par des auvents vitrés avec structure métallique.
La volumétrie existante du bâti est conservée. Les matériaux prévus respectent le cadre environnant.
Les modifications de façades par la création et/ou modification des ouvertures existantes représentent le seul changement du bâtiment existant.
Les murs porteurs sont conservés et isolés côté intérieur. Les sols du RDC sont refaits avec rajout de l’isolant.
L’ensemble des fenêtres existantes est remplacé par des châssis en PVC avec persiennes métalliques et vitrage à faible émissivité.

Les espaces extérieurs :
Au Sud, les espaces verts sont conservés et attribués aux logements du niveau supérieur. Côté Est, le muret existant en limite de propriété est conservé. Deux espaces verts sur cette façade sont prévus pour les logements du RDC.

b) Le stationnement :
Outre le garage situé au RDC, quatre places de stationnement seront aménagées le long du muret existant vers la rue Saint Clair, dont une place PMR.

c) Les espaces verts :
La surface totale des espaces verts est égale à 184,51 m2. Au Sud, les jardins existants sont délimités par des murets en pierre. A l’Est, le muret existant sera prolongé pour délimiter les jardins privatifs.